[COVID-19] Contre les violences intrafamiliales pendant le confinement


Dans cette période de confinement les violences intrafamiliales, en particulier contre les femmes et les enfants, ont drastiquement augmenté. Le gouvernement, les associations et votre établissement se sont mobilisés. Vous êtes victime ou témoin de violences intrafamiliales ? Contactez les dispositifs nationaux ou locaux.

Des numéros d'urgence et d'écoute :

  • En cas de danger immédiat : 17
  • Violences conjugales : 3919 (ou sur le site internet arretonslesviolences.gouv.fr)
  • Urgence violences par sms : 114
  • Violences sur les enfants : 119 (ou sur le site internet allo119.gouv.fr)

 Centre d'information sur les droits des femmes et des familles :

Des ressources à consulter :

L'Assemblée des Femmes se mobilise aux côtés des femmes victimes de violences intrafamiliales, particulièrement exposées en cette période de confinement, et propose un guide d'accompagnement.

Le « Guide des parents confinés - 50 astuces de pro » réalisé par le Secrétariat d'Etat chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes - voir les pages 51 et 52

Un lieu où se rendre :

Les victimes de violences intra-familiales peuvent se rendre aussi dans la pharmacie la plus proche afin de donner l'alerte. Demander un masque 19.
 

Des contacts à l'Université de Rennes 1 :

Personnels titulaires et contractuels, vous pouvez contacter le service de médecine universitaire du travail : smut@univ-rennes1.fr ou harcelementsexuel-smut@univ-rennes.fr

Derrière chaque adresse, un médecin référent de l'établissement répondra en toute confidentialité.